ONSSAONSSAONSSA
ONSSAONSSAONSSA

importation of live animals

L’importation d’animaux vivants et des produits de multiplication animale (semences, ovules, embryons …) n’est pas sans risque sanitaire pour le cheptel national dans la mesure où des germes pathogènes peuvent être introduits le territoire national à l’occasion des opérations d’importation et leurs conséquences socio-économiques peuvent être importantes.

L’objectif du contrôle sanitaire instauré, par la loi 24-89, au niveau des postes d’inspection frontalier (PIF), ouverts à l’import d’animaux et de leurs produits, est de s’assurer de leur conformité aux exigences sanitaires requises. Au Maroc 16 PIF sont ouverts par voie réglementaire à l’import/export des animaux et le contrôle sanitaire est effectué par des vétérinaires de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA). Après un contrôle documentaire, d’identité et physique, seuls les animaux qui sont conformes sur le plan sanitaire sont autorisés à être admis sur le territoire national. En revanche, ceux qui ne répondent pas aux exigences sanitaires requises sont soit refoulés ou détruits. Pour certaines espèces animales (bovins, ovins et caprins) une quarantaine sanitaire est exigée au Maroc pour effectuer des investigations sanitaires complémentaires qui sont de nature à révéler leur état de santé et de s’assurer qu’ils ne sont pas porteurs de germes pathogènes. Cette quarantaine se déroule soit dans les lazarets portuaires soit dans des étables lazarets préalablement agréées à cet effet par les services vétérinaires de l’ONSSA.

Importation of live animals and animal propagation products (seeds, eggs, embryos, etc.) It is not without health risk for the national herd in so far as pathogenic germs may be introduced into the national territory during import operations and their socio-economic consequences may be significant.

The objective of the health control introduced by Law 24-89 at border inspection posts (PIF), open to the import of animals and their products, is to ensure that they comply with the required health requirements. In Morocco 16 PIF are opened by regulation to the import/export of animals and the sanitary control is carried out by veterinarians of the National Office of Health Safety of Food Products (ONSSA). After a documentary, identity and physical check, only animals which are sanitary compliant are allowed to be admitted into the national territory. However, those who do not meet the required health requirements are either rejected or destroyed. For certain animal species (cattle, sheep and goats) a quarantine is required in Morocco to carry out additional health investigations that are likely to reveal their state of health and to ensure that they are not carriers of pathogenic germs. This quarantine takes place either in the harbour lazarets or in the lazarets stables previously approved for this purpose by the veterinary services of the ONSSA.

Models of Validated Certificates

Voir Autre Page