ONSSAONSSAONSSA
ONSSAONSSAONSSA

Standardization

 REFERENCES JURIDIQUES :

  • Loi n°28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires et ses décrets d’applications;
  • Loi n°12-06 relative à la normalisation, la certification et l’accréditation et ses décrets d’applications.

DEFINITIONS LEGALES:

  • Normalisation: Elaboration, Publication et la Mise en Application de documents de référence appelés normes;
  • Normes: C’est un document de référence approuvé par un Organisme National de Normalisation comportant des règles, des lignes directrices ou des caractéristiques, pour des activités ou leurs résultats et fournissant des solutions à des problèmes techniques et commerciaux qui se posent de façon répétée, aux fins de conciliation entre partenaires économiques, scientifiques, techniques et sociaux.

TYPOLOGIES DES NORMES :

  • Les normes fondamentales: Elles portent sur la terminologie, la métrologie, les conventions, les signes, les symboles…
  • Les normes de spécifications: Elles fixent les caractéristiques d’un produit ou d’un service et leurs seuils de performances à atteindre (aptitude à l’emploi, interface et interchangeabilité, santé, sécurité, protection de l’environnement, contrats-types, documentation accompagnant le produit ou le service…).
  • Les normes de méthodes d’essai et d’analyse: Ces normes mesurent les caractéristiques et les performances d’un produit.
  • Les normes d’organisation et de services: Elles portent d’une part sur la description et la modélisation des fonctions de l’entreprise (maintenance, analyse de la valeur, logistique, management de la qualité, gestion de production…) et d’autre part sur la définition et les performances des activités de services.

QUI ÉLABORE LES NORMES MAROCAINES ?

Les normes marocaines sont examinées au sein des commissions de normalisation qui sont composées des représentants suivants :

  • Administration et établissements publics concernés par le secteur en question ;
  • Fabricants, prestataires de service ou/et leurs organisations représentatives ;
  • Organismes d’évaluation de la conformité ;
  • Etablissements de recherche et de formation ;
  • Consommateurs ou utilisateurs ;
  • Organisations non gouvernementales ou syndicales. 

LEGAL REFERENCES :

  • Law no. 28-07 on the health safety of food products and its implementing decrees;
  • Law no. 12-06 on standardization, certification and accreditation and its decrees of application.

LEGAL DEFINITIONS:

  • Standardization: Development, Publication and Implementation of reference documents called standards;
  • Standards: This is a reference document approved by a National Standards Body with rules, guidelines or features, for activities or their results and providing solutions to technical and commercial problems which arise repeatedly, for the purpose of reconciliation between economic, scientific, technical and social partners.

TYPOLOGIES OF STANDARDS :

  • Basic standards: They cover terminology, metrology, conventions, signs, symbols…
    Specification standards: They set the characteristics of a product or service and their performance thresholds to be achieved (suitability for use, interface and interchangeability, health, safety, environmental protection, standard contracts, documentation accompanying the product or service, etc.).
  • Standards of test and analysis methods: These standards measure the characteristics and performance of a product.
  • Organizational and service standards: They relate on the one hand to the description and modelling of the functions of the company (maintenance, value analysis, logistics, quality management, production management, etc.) and on the definition and performance of service activities.

WHO DEVELOPS MOROCCAN STANDARDS ?

Moroccan standards are examined in the standardization committees which are composed of the following representatives:

  • Administration and public institutions concerned by the sector in question;
  • Manufacturers, service providers or/and their representative organisations;
  • Conformity assessment bodies;
  • Research and training establishments;
  • Consumers or users;
  • Non-governmental or trade union organisations.