ONSSAONSSAONSSA
ONSSAONSSAONSSA

Animal products

L’exportation des produits animaux et d’origine animale et des aliments pour animaux est soumise aux dispositions législatives et réglementaires exigées par les pays destinataires des produits.

Le contrôle sanitaire à l’exportation est assuré par les services vétérinaires. Au niveau de Casablanca, de Tanger et d’Agadir, ces structures sont érigées en « Direction du Contrôle et de la Qualité aux postes frontières » (DCQ) relevant des Directions Régionales de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires et agissent en tant que guichet unique. Dans les autres provinces, le contrôle à l’exportation est assuré par les services vétérinaires relevant desdites Directions Régionales.

Dans le but de faciliter les opérations de contrôle et de transit des marchandises, les opérateurs ou leurs représentants sont tenus d’informer ou de communiquer des renseignements aux services vétérinaires concernés à l’avance, en fournissant une description détaillée par écrit ou par support informatique des produits qui seront exportés afin de s’assurer en premier lieu que le Maroc est autorisé à exporter ce type de produit vers les pays de destination et d’autre part que le produit en question répond aux exigences sanitaires du pays destinataire.

Préalablement au contrôle, l’exportateur ou son représentant doit constituer un dossier qui sera remis au service vétérinaire. Ce dossier se compose :

  • D’une demande de certification d’export (selon un modèle préétabli) ;
  • Du certificat sanitaire d’origine * ;
  • D’une liste de colisage ;
  • Des bulletins d’analyse (éventuellement) ;
  • Tout autre document exigé par le service vétérinaire conformément à la réglementation en vigueur.

Le dépôt des dossiers de demande d’inspection des marchandises doit être effectué pendant les horaires administratifs des services vétérinaires.

Le contrôle sanitaire vétérinaire à l’export comprend trois étapes successives : contrôle documentaire, d’identité et physique. Le vétérinaire contrôleur doit prendre en considération les exigences sanitaires stipulées par la réglementation sanitaire en vigueur des pays destinataires des produits exportés.

3- 1 Le Contrôle documentaire :

C’est une étape systématique qui consiste à vérifier la forme et le contenu des documents sanitaires. Chaque produit exporté doit faire l’objet d’un contrôle documentaire pour s’assurer que :

  • Le Maroc est autorisé à exporter le produit en question vers le pays de destination ;
  • L’établissement d’origine est agréé par les autorités compétentes nationales ;
  • Le certificat sanitaire d’origine correspond aux lots à exporter ;
  • Les produits à exporter répondent aux exigences sanitaires des pays de destination figurant dans le certificat d’export.
3- 2 Contrôle d’identité et physique :

Il s’agit d’un contrôle systématique qui consiste à s’assurer que les marchandises exportées sont conformes aux dispositions figurant sur les certificats sanitaires d’exportation et que les produits sont conformes à l’usage prévu dans les documents sanitaires d’accompagnement. Il concerne la nature, l’emballage, le poids, l’origine, l’étiquetage, etc.

3- 4 Le contrôle des résultats d’analyse :

Ce contrôle consiste à vérifier la conformité des résultas d’analyse des lots des produits à exporter avec les exigences réglementaires des pays de destination.

Après que la marchandise ait satisfait aux contrôles requis (tous les contrôles sont conformes), le service vétérinaire délivre pour les lots contrôlés un certificat sanitaire d’exportation conformément au modèle exigé par le pays de destination.

(*): Concernant le certificat sanitaire d’origine, il est exigé uniquement pour les produits provenant d’un établissement situé hors de la zone d’action du service vétérinaire, qui va procéder à la certification à l’exportation desdits produits, et qui vont être stockés pour des raisons commerciales dans un établissement agréé par les autorités sanitaires compétentes et ce jusqu’à la délivrance du certificat sanitaire d’exportation.

The export of animal and animal products and feed shall be subject to the laws and regulations required by the receiving countries of the products.

Export health control is provided by the veterinary services. At the level of Casablanca, Tangier and Agadir, these structures are erected in «Direction of Control and Quality at border posts» (DCQ) Reporting to the Regional Directorates of the National Office for Food Safety and acting as a single window. In the other provinces, export controls are carried out by the veterinary services of the said Regional Directorates.

In order to facilitate the control and transit of goods, operators or their representatives are required to inform or communicate information to the veterinary services concerned in advance, by providing a detailed description in writing or in computer support of the products to be exported in order to ensure that Morocco is first authorized to export this type of product to the countries of destination and that the product in question meets the Health requirements of the receiving country.

Prior to the inspection, the exporter or his representative must prepare a file which will be submitted to the veterinary service. This file consists of:

  • An application for export certification (according to a predetermined model);
  • Health certificate of origin * ;
  • From a packing list;
  • Analysis bulletins (possibly);
  • Any other document required by the veterinary service in accordance with current regulations.

Applications for inspection of goods must be submitted during the administrative hours of the veterinary services.

The veterinary export inspection consists of three successive stages: documentary, identity and physical inspection. The supervising veterinarian must take into account the health requirements laid down in the current health regulations of the countries receiving the exported products.

3- 1 Document Control:

This is a systematic step in verifying the form and content of health documents. Each exported product must undergo a documentary check to ensure that:

  • Morocco is authorised to export the product in question to the country of destination;
  • The establishment of origin shall be approved by the national competent authorities;
  • The health certificate of origin corresponds to the consignments to be exported;
  • The products to be exported meet the health requirements of the countries of destination specified in the export certificate.

3- 2 Identity and physical checks:

This is a systematic check to ensure that the exported goods comply with the provisions of the export health certificates and that the products comply with the intended use of the accompanying health documents. It concerns nature, packaging, weight, origin, labelling, etc.

3- 4 Verification of the analysis results:

This control consists in verifying the conformity of the batch analysis results of the products to be exported with the regulatory requirements of the countries of destination.

After the goods have complied with the required controls (all controls are in conformity), the veterinary service shall issue an export health certificate for the consignments checked in accordance with the model required by the country of destination.

(*): Concerning the health certificate of origin, it is required only for products coming from an establishment located outside the area of action of the veterinary service, which will proceed to the certification of the export of the said products, They will be stored for commercial reasons in an establishment approved by the competent health authorities until the export health certificate is issued.