ONSSAONSSAONSSA
ONSSAONSSAONSSA

RHINOTRACHEITE INFECTIEUSE BOVINE – VULVO-VAGINITE PUSTULEUSE INFECTIEUSE (IBR/IPV)

Au Maroc, la rhinotrachéite infectieuse bovine – vulvo-vaginite pustuleuse infectieuse (IBR/IPV) est une maladie réputée légalement contagieuse en vertu du Dahir portant loi n°1-75-292 du 19 septembre 1977. Cette maladie peut avoir des répercussions économiques non négligeables au niveau des élevages infectés notamment par la baisse des performances zootechniques.

Compte tenu de l’importance de cette maladie et afin de réduire les pertes qui en découlent, un code de procédure pour le contrôle de ladite maladie a été élaboré. Ce code donne la possibilité aux éleveurs d’adhérer volontairement au programme de vaccination pour lutter contre l’IBR/IPV au niveau de leurs élevages et fixe les modalités pratiques de sa mise en œuvre.

L’objectif principal de ce programme de vaccination, basé sur une démarche volontariste, est de contrôler l’IBR/IPV chez les éleveurs adhérents afin de minimiser les pertes qui en sont liées et ce à travers :

  • La prévention contre l’apparition de la maladie clinique ;
  • La diminution en durée et en intensité de l’excrétion virale.

La vaccination contre l’IBR/IPV est envisagée dans les cas où les élevages sont soumis à un haut risque d’infection et où il est difficile de contrôler la maladie en se basant sur les seules mesures sanitaires du fait des pertes économiques conséquentes que de telles mesures peuvent engendrer.

Cependant, la vaccination ne permet pas d’éviter l’infection et le portage latent et doit être complétée par des mesures structurelles (mise à niveau hygiénique et sanitaire des élevages) dans les exploitations et des mesures de maîtrise des facteurs de risque.

Voir code de procédure.

INFECTIOUS BOVINE RHINOTRACHEITIS – INFECTIOUS PUSTULAR VAGINITIS (IBR/IPV)

In Morocco, infectious bovine rhinotracheitis – infectious pustular vulvo-vaginitis (IBR/IPV) is a disease deemed legally contagious under the Dahir law no. 1-75-292 of 19 September 1977. This disease can have significant economic repercussions for infected farms, notably through the decline in zootechnical performance.

In view of the importance of this disease and in order to reduce the resulting losses, a code of procedure for the control of this disease has been drawn up. This code gives farmers the possibility to voluntarily join the vaccination program to fight against IBR/IPV at the level of their farms and sets out the practical modalities of its implementation.

The main objective of this vaccination program, based on a proactive approach, is to control the IBR/IPV in member breeders in order to minimize related losses through:

  • Prevention against the onset of clinical disease;
  • Decrease in duration and intensity of viral excretion.

IBR/IPV vaccination is envisaged in cases where farms are at high risk of infection and where it is difficult to control the disease on the basis of health measures alone because of the consequent economic losses that such measures can engender.

However, vaccination does not prevent infection and latent carriage and must be supplemented by structural measures (hygienic and sanitary upgrading of farms) and measures to control risk factors.

Voir code de procédure.