creative

La coopération dans les domaines de l’agriculture et de la pêche maritime au centre d'entretiens entre M. Akhannouch et le ministre russe de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch s’est entretenu, mardi à Rabat, avec le ministre russe de l’Agriculture, Nikolai Fiodorov et le président de l’Agence russe des pêches, Ilya Shestakov des moyens de renforcer la coopération maroco-russe dans les domaines de l’agriculture et de la pêche maritime.

Dans une déclaration à la presse peu après ces entretiens, M. Fiodorov a indiqué que cette réunion, qui se tient à la veille de la commission mixte maroco-russe, "vise à approfondir les relations stratégiques entre les deux pays". D’après les statistiques de 2013-2014, "la Russie a augmenté de 40 pc ses importations agricoles du Maroc", s’est félicité le ministre russe, faisant savoir que "les Russes aiment bien les agrumes et le poisson marocains". "La partie marocaine respecte les règles de sécurité alimentaire, vétérinaires et phytosanitaires", a-t-il dit, appelant à améliorer davantage les relations et la coopération bilatérales "mutuellement avantageuse sur la base d’un dialogue profond" et à renforcer les relations entre les hommes d’affaires marocains et russes. Pour sa part, M. Akhannouch a salué les relations "stratégiques" qui lient le Royaume à la Russie, précisant que "les produits marocains sont très prisés en Russie en raison de leur haute qualité et régularité". "La Russie représente un marché historique pour le Maroc", a-t-il estimé, se réjouissant qu’environ 87 usines de produits halieutiques aient bénéficié de l’autorisation sanitaire des autorités russes afin qu’ils puissent exporter leurs produits.

Les opérateurs marocains sont justement dans une optique de consolidation de leurs performances sur des marchés historiques ainsi que de renforcement de leur présence dans de nouveaux marchés en Europe, en Afrique et en Asie.

Les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant à la mise en œuvre de l’Accord de coopération dans le secteur des pêches maritimes entre les deux pays et à la mise en place effective de la coopération en matière de formation maritime.

Le gouvernement de la Fédération de la Russie a mis à la disposition du Maroc 20 bourses d’études au titre de l’année académique 2014-2015 dans les établissements de formation maritime russes spécialisés et prévoit l’octroi de bourses supplémentaires au titre de l’année académique 2015-2016.

Les ministres ont également insisté sur la poursuite des efforts visant à améliorer la coopération scientifique et technique pour le suivi des différentes composantes de l’écosystème pélagique marocain et renforcer la coopération dans le domaine des industries connexes sur une base mutuellement avantageuse.

La Russie constitue un partenaire de premier plan pour les secteurs de l’agriculture et de la pêche au Maroc. Les produits agroalimentaires constituent 97 pc de la valeur totale des exportations marocaines à destination de ce pays, 2è marché de destination des produits agro-alimentaires (avec une part de 6,3 pc) après l’UE (62,7 pc).

Les agrumes constituent 71 pc de la valeur des produits agricoles exportés vers la Russie et les tomates 12 pc, alors que les produits halieutiques représentent 15 pc des produits exportés et sont constitués principalement de farine de poisson (10 pc) et de poissons congelés (4 pc). Le ministre russe de l’Agriculture, Nikolai Fiodorov, en visite officielle au Maroc, est accompagné du vice-ministre de l’Agriculture et président de l’Agence russe des pêches, Ilya Shestakov et de plusieurs responsables d’établissements russes d’agriculture

Source : MAP  le 16.09.2014

Avis et annonces