creative

iconevideo

Information / Réclamation

Centre d’Information
du Ministère de l’agriculture
et de la pêche maritime au
080 200 20 50
ou le Centre de Relation de l’ONSSA au
080 100 36 37
ou par mail :
contact@onssa.gov.ma
Horaires : 09H à 16H

En application des dispositions du décret n° 2-03-140 du 17 janvier 2005 portant création du Comité National du Codex Alimentarius (CNC),  celui-ci  a tenu sa 22ème session, le jeudi 16 mars 2017 au siège de l’ONSSA. Ont pris part à cette session, 50 membres représentants les départements ministériels, les instituts d’enseignement et de recherche, la profession et les associations de la protection du consommateur.

Les travaux de cette session ont été menés sous la présidence du Dr LACHHAB Hamid, Directeur de l’Evaluation des Risques et des Affaires Juridiques , qui a rappelé  l’intérêt et l’importance que revêtent les travaux du Codex Alimentarius en tant qu’organe international de normalisation. Il a insisté à ce sujet sur la nécessité de la coordination et de la mobilisation de toutes les structures (autorités publiques, profession, instituts de recherches…) pour défendre les intérêts du Maroc.


A l’issue de cette réunion, les recommandations suivantes ont été retenues par le Comité National du Codex Alimentarius:

1.    Améliorer la Coopération avec le Comité Régional CCAFRICA pour appuyer les positions marocaines ;
2.    Organiser une réunion avec les pays Africains pour les sensibiliser aux problèmes intéressants le Maroc en particulier la problématique de l’Histamine ;
3.    Examiner la possibilité de créer un fonds pour le financement des activités du CNC ;
4.    Suivre de près les travaux sur la résistance aux antimicrobiens en particulier les travaux du Groupe Intergouvernemental Spécial créé récemment par les organes du Codex à cet effet ;
5.    Sensibiliser davantage les différentes composantes du CNC et en particulier les professionnels aux travaux du Codex Alimentarius ;
6.    Capitaliser les données scientifiques disponibles au niveau national ;
7.    Produire de nouvelles données et avis scientifiques au niveau national sur lesquels on pourrait se baser pour une prise de décision ;
8.    Préparer un plan d’action concret relatant toutes les recommandations retenues.

 

20170316 094515      cnc1

 

 

 

 

 

 

 

Avis et annonces