creative

 

1. Coopération bilatérale phytosanitaire

En 2010, le programme de coopération bilatérale dans le domaine phytosanitaire a été mis au point en collaboration avec le Coordinateur du réseau des experts référents nationaux du Ministère français de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire (MAAPRAT). Plusieurs missions d’appui ont eu lieu dans les domaines de la santé végétale et des pesticides :

 

Mise en place d’une procédure de mise sur le marché de produits phytopharmaceutiques pour des usages mineurs ;

Mise en place d’un socle réglementaire relatif à la mise sur le marché des matières fertilisantes et supports de culture ;

Mise en place d’un socle réglementaire relatif aux contrôles phytosanitaires

Renforcement des capacités et des performances des cadres de l’ONSSA en matière de gestion des crises phytosanitaires.

 

En 2011, le programme arrêté concerne les thèmes suivants :

 

Analyse du risque phytosanitaire : Formation à l’utilisation de l’outil Climex dans l’analyse du risque phytosanitaire ;

Contrôle phytosanitaire à l’importation : Renforcement de la compétence des DCQ’s dans le domaine des méthodes d’inspection phytosanitaire des plants d’ornements, du bois, des fruits et légumes ;

Surveillance phytosanitaire : Appui en matière d’élaboration et de suivi des  plans de surveillance et de contrôle des organismes nuisibles

Pesticides : Appui à l’élaboration d’un cahier de charge pour l’externalisation de l’activité des essais d’évaluation de l’efficacité des pesticides à usage agricoles.

Semences et Plants : Renforcement de la compétence pour l'extension de la protection des obtentions végétales à d'autres espèces végétales

Mise à niveau du laboratoire national des semences.

 

Les actions prévues sont de deux ordres :

ü  Missions d’appuis par des experts français ;

ü  Formation et développement des compétence des cadres de l’ONSSA en France

 

 

2. Coopération bilatérale vétérinaire

En juin 2010, l’ONSSA et l’Ecole Nationale des Services Vétérinaires (ENSV) ont identifié les actions prioritaires de coopération sanitaire vétérinaire. Le programme a comporté des missions d’experts français au Maroc et des séjours d’études de cadres de l’ONSSA en France, sur les thèmes suivants :

 

-          Appui pour la mise en place d'un système informationnel ;

-          Appui au programme de lutte contre la rage animale ;

-          Gestion de crise en santé animale ;

-          Identification des bovins ;

-          Lutte et surveillance des maladies animales transfrontalières ;

-          Transport des denrées périssables ;

-          Surveillance des établissements ;

-          Pharmacie vétérinaire.

 

Par ailleurs, deux vétérinaires de l’ONSSA (Guelmim, laayoune) ont bénéficié d’une bourse d’étude à l’ENSV au titre de l’année 2010/2011.

 

le 09 juin 2010, l’ONSSA a signé une convention de partenariat avec l’institut Agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV Hassan II) et l’ENSV,  pour la création d’un Centre de Formation de Vétérinaires Officiels à Rabat. Dans ce cadre ; plusieurs missions ont eu lieu au Maroc et en France pour la mise en place de cette formation, dont le démarrage est prévu en mars 2011

Pour l’année 2011, le programme  s’articule autour des domaines suivants :

Appui au programme de lutte contre la rage animale ;

Appui à la mise en œuvre du Plan National d’Intervention d’Urgence ;

Modalités et procédures de gestion opérationnelle de la protection sanitaire des unités avicoles particulières (autruche, canard, bio, ..) ;

Appui au programme de surveillance et de gestion des maladies des mollusques et poissons d'aquaculture (poissons et mollusques) ;

Mission d’appui à la révision de la réglementation marocaine régissant le transport des denrées périssables (assistance à la désignation ou l’agrément de station d’essai pour le transport des denrées périssables) ;

Modalités pratiques de contrôle des établissements et d’inspection des viandes rouges ;

Modalités d’enregistrement ou agrément des établissements d’aliments pour animaux et audit sanitaire par les services vétérinaires de ces établissements ;

Assistance pour la reconnaissance des bureaux d’études techniques sous traitant la certification dans le domaine de la technologie alimentaire ;

Mise à jour de la mallette pédagogique relative au contrôle de la restauration collective ;

Contrôle du médicament vétérinaire : Titrage des antibiotiques et vaccins ;

Renforcement des compétences des laboratoires dans le domaine de la santé animale ;

Contrôle analytique des résidus de promoteurs de croissance ;

Maitrise de l’inspection de la pharmacie vétérinaire.

 

Le programme de coopération 2011 comporte également des actions dans les domaines suivants :

 

Réglementation et Normalisation

 

Renforcement de compétences en matière de normalisation des produits de la charcuterie et de la salaison ;

Appui pour la mise en place d'un système informationnel juridique

Connaitre la réglementation française sur l’étiquetage et modalités de contrôle.

 

Assurance Qualité

Appui à la mise sous assurance qualité des services des contrôles et de la protection des végétaux.

 

 

 

Avis et annonces